De paix et de lumière

Ce sont des baisers qui plient comme des roseaux sous un soleil d’hiver.

Il y a le souvenir de ta peau nue dans le sourire d’une fenêtre ouverte. L’indiscrétion d’un oiseau à souffler des éclats de miel sur des bouches-dentelles.

Mon cœur s’allonge dans la paix.
Déroule des lumières et des silences. 
Il est patience.
Il est réconciliation.
Il est coussin de feuilles rouges et ocres aux essences d’une pluie fine et malicieuse.

Je rêve soudain de l’encolure de tes mains à réchauffer ma nuque de tendresses simples, faciles, élancées.

Presque symphoniques. Résolument aériennes. 

Je rêve soudain de ce toi-moi-nous à nous survivre d’amour. À enlacer des mots-d’aime. Des mots I love you. Des mots-gouttes-de-lait et chair-deux-lune.

Mon cœur défroisse le ciel.
Il est petit vent de désir dans la robe de ton sein.
Il est danseur étoile. 
Il est douce-heure à ton lever.
Il est funambule émerveillé sur le fil acoustique d’une nuit blanche-éclair. 

Vois, comme je suis faite de printemps et de lumière…

Marina Rogard

© Tous droits réservés – 2020 – Marina Rogard

2 Replies to “De paix et de lumière”

  1. Je trouve ton écriture très métaphorique, très élancée, qui s’écoule dans les silences.
    C’est très agréable de te lire.

    J'aime

Commentaires fermés