A tout rompre

Je rêve
D’un baiser
A tout rompre
Chaussant
Des bottes de sept
Lieues
Pour l’enjambée 
Amoureuse 
De mon nombril
A mon front.

Il y aura…

La fouille 
Délicieuse 
Du cœur-cerisier
Croquant le tendre 
De l’oreille
A l’écho du bois de lune.

Et le bruit court
Que ce baiser
Convoquera
Toute l’attention
Du cavalier-désir…

Pour l’enjambée
Amoureuse
De mon nombril
A mon front.

Mais chut…

J’entends sa bouche
Qui promène
Des boutons d’or
Sur la mienne.

Marina Rogard

© Tous droits réservés – 2021 – Marina Rogard

14 Replies to “A tout rompre”

Commentaires fermés