Ses mains

Je parle de ses mains de leur douceur magnétique de leur parole de silence… elles sont discrètes ses mains… sur ma bouche ou sur mes seins je ne les entends pas… elles glissent des histoires des feuilles de désir il était une fois sous ses paumes à l’échancrure de mes doigts… un amour à ravir à ravir mon cœur… et peut-être m’aime mon corps… et maintenant ses mains je les sens dans mon cou elles me veulent des biens des biens que l’on dit fous… et moi je suis folle de tant me laisser plaire par tous les biens fous de son syst-aime solaire.

Marina Rogard

© Tous droits réservés – 2021 – Marina Rogard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :