De spirituel

Elle me traversait 
Sous les traits d’un oiseau 
Qui se confond dans un nuage.

Il me suffisait de penser à elle
Pour la ressentir 
Jusqu’au printemps de l’âme.

J’aimais cet oiseau
Sa manière de s’élever 
Dans mon corps
De le rendre plus beau
Plus poétique
Plus désirable.

Nos mains s’émerveillaient
Et toujours plus aujourd’hui
La douce… douce alchimie.

Nous savions…
Que par cet amour spirituel 
La promesse d’une autre vie
Était possible.

Nous y avons cru
Et nous y sommes encore… 

Marina Rogard

© Tous droits réservés – 2021 – Marina Rogard

14 Replies to “De spirituel”

      1. Oui Marie-Anne, l’amour spirituel est une vraie révélation de l’âme – c’est aussi un amour authentique et réconfortant, envers soi, envers l’autre – étant au beau milieu d’un cheminement spirituel, je découvre le vrai apaisement. Merci encore pour ta fidélité à mes poèmes.

        Aimé par 3 personnes

  1. La légitimité d’une poétesse provient de la sincérité qui trace un chemin fait de mot, entre son « être nualumineux » et l’univers.
    Elle tisse des relations avec les autres en passant par la langue et les images.
    Vous êtes légitime
    Merci

    Aimé par 1 personne

Commentaires fermés